STABAT MATER

Un jour de procession sur une côte de Sicile, deux femmes, deux Maries, ont reçu la nouvelle de la perte de leurs fils. La première débarque d’un canot de migrants, la deuxième appartient à la petite communauté d’un village sicilien. Alors commence le chemin: choc, urgence, incrédulité, douleur, colère, amour, conscience et responsabilité d’être humain, d’être mère, d’être en vie.

La trame musicale se déroule, et entre les stations de ce Stabat Mater d’aujourd’hui, on entend la lecture extraite de Primo de Maryline Desbiolles. Ce récit se place en parallèle à celui que propose la musique. S’ouvre alors un dialogue entre les histoires de chacun, entre les parcours du deuil vers la vie, de chacun.
La suite musicale composée par Xavier Rebut est imprégnée par les mondes sonores de la Sicile, par ses répertoires sacrés et profanes, par ses chants de tradition orale liés aux rituels, et par ses musiques de fanfare qui rythment et colorent émotionnellement toute procession et permettent d’entrer dans la dimension du rite.
Le texte de Maryline Desbiolles nous ancre dans une réalité poétique mais proche de nous, proche de nos racines et rejoint la musique pour laisser place à nos émotions.
Un récit poignant!

Représentations

  • 1 octobre 2017, L’ESTRÉE à Ropraz
  • 25-26 mars 2017, Eglise romane de St-Sulpice
  • 2 juillet 2015, cour intérieure du château de Nyon (création de Pleine Lune)

AVEC

  • Alena Dantcheva, Voix
  • Brigitte Ravenel, Voix
  • Stéphane Chapuis, Accordéon-bandonéon
  • Prune, Récitante

Dossier à télécharger au format pdf

Écouter des extraits

Vitti passari
Stabat Mater
Prière à Marie
Oh figlio