Le puits du ciel

Hommage à Pierre-Alain Bertola

 

L’œuvre de Pierre-Alain Bertola est exceptionnelle de par sa qualité artistique évidente, sa sensibilité, la diversité des domaines d’expression et la quantité impressionnante d’œuvres!
Un vrai Jean-Sébastien Bach contemporain des arts plastiques!
Cet artiste nyonnais me parle à travers son urgence. Il n’a de cesse de dessiner, expérimenter, raconter, questionner, provoquer, interpeller encore et toujours!  Il s’imprègne de chaque situation de vie et la révèle dans sa justesse d’expression à travers de multiples formes de langage, sans répit.
Bande dessinée, illustration, arts plastiques, dessin de presse, scénographie, musique, théâtre, opéra,…dans quel domaine sa sensibilité et son génie artistique ne se sont-ils pas révélés ?…
Pierre-Alain Bertola fait partie de celles et ceux pour qui s’exprimer artistiquement répond à une promesse d’âme. Une promesse d’incarnation existentielle à laquelle il ne peut que répondre sans aucun compromis. Aucun.
Sans jamais lâcher son crayon, ce plasticien est tout autant sensible à la musique et à l’opéra. C’est en découvrant certaines des œuvres de l’artiste que la musique s’est simultanément révélée, voire imposée à mon esprit.  Ce sont les choix des œuvres projetées qui étonnamment composent et dictent la partition…
L’étymologie grecque du mot “calligraphie” est la suivante : calli du grec ancien kalos “beau” et graphe du grecque ancien graphein “ écrire”. La beauté de l’écriture, la beauté du trait bertolien peut être autant l’expression d’une pureté lyrique qu’instrumentale et très rythmée…Cependant il y a toujours une profondeur, une transparence, un jeu d’ombres et de lumières dans lequel l’artiste excelle, une fragilité forte, un geste traversé, oui, une orientation précise. Tout cela m’invite spontanément à me rendre musicalement en Orient…
C’est avec le quintette d’Amine et Hamza Mraihi, deux musiciens tunisiens tout autant dévoués à leur art, et leur nombreux complices que seront mises en écho avec une création musicale, les œuvres principalement calligraphiques moins connues de l’artiste nyonnais.  Une création unique puisque l’œuvre bertolienne se révèlera et s’animera à travers le souffle musical des frères Mraihi!
Une soirée à nouveau très particulière à l’occasion de la 14e création de pleine lune, ce 28 juin 2018, dans la cour intérieure du château de Nyon.

Brigitte Ravenel

avec

  • Amine Mraihi, oud
  • Hamza Mraihi, kanoun
  • Baiju Bhatt, violon
  • Valentin Conus, saxophone
  • Zè Luis Nascimento, percussions
  • Stéphane Chapuis, accordéon
  • Alena Dantcheva, voix
  • Brigitte Ravenel, voix
  • Laurent Schaer, vidéaste

Représentation

28 juin 2018 – 21 heures – Date de Création
Concert-Création le soir de pleine lune dans la cour intérieure du château de Nyon